Evenement conjoint de la SSPT (Société Suisse de Photogrammétrie et de Télédétection) et de la CST (Comission Suisse de Télédétection)

 

Viste du CSEM (www.csem.ch), Alpnach, Untere Gründlistrasse 1

 

Le CSEM est une société privée suisse (à but non lucratif et avec un financement public/privé) très innovante dans de nombreux domaines de la recherche et de la technologie, dont certains en line avec la photogrammétrie, la télédétection, la vision par ordinateur, les capteurs et l'optoélectronique.


 

 

 

Vendredi 24 Novembre 2017, 9:15-11:55

 

 

Le nombre de participant est limité à un maximum de 60 personnes. L'inscription est obligatoire (Lien vers le formulaire ). Pour des raisons d'organisation, vous pouvez vous désister jusqu'au 11/10/2017. Les participants seront répartis en 4 groupes afin de participer à 4 présentations sur les activités du CSEM (les présentations seront en anglais). Les 4 thèmes sont :

  1. Projet UE DATABIO : analyse d'images satellites et aériennes pour des applications métiers (comme le développement durable et la sylviculture) basée matching learning
  2. Projet SkyCam : prévision à cour terme de la couverture nuageuse pour les centrales solaires
  3. Projet en robotique : utilisation de laser tracker et caméras.
  4. Project d'utilisation de caméra plénoptique pour du contrôle qualité.

 

Programme

 

  • 9:15-9:45 : Présentation de la CSEM et de ses activités
  • 9:45-10:10 : Atelier 1
  • 10:10-10:35 : Atelier 2
  • 10:35-11:05 : pause café
  • 11:05-11:30 : Atelier 3
  • 11:30-11:55 : Atelier 4

 

 

Seulement pour les membres de la CST :

 

Après le repas du midi, l'assemblée aura lieu de 13:00 à 15:00

 

Liaisons en train, via Lucerne, jusqu'à la gare de Alpnach Dorf  :

Aller: toutes les 30 min., 8.31, 9.01, etc.;

Retour: toutes les 30 min., 12:24, 12.54 etc.

La CSEM se trouve à 10 minutes à pied de la gare (plus d'information ici :  http://www.csem.ch/alpnach )


 

Information concernant les démonstrations

 

1. Databio

 

Le projet « Databio » Horizon 2020 de l'UE a pour objectif d'intégrer les technologies Big Data pour accroître l'efficacité dans l'agriculture, la sylviculture et de l'industrie de la pêche. Un élément clé est l'analyse des images satellites et aériennes, qui fournissent des informations sur l'état et l'utilisation des forêts, des champs et des prairies à livrer. CSEM est un partenaire dans ce projet, qui utilise son expertise dans la classification des données d'image à partir de l'observation de la Terre. Le projet se déroulera à partir de 2017 jusqu'au début 2020. Informations sous https://www.databio.eu

 

 

2. SkyCam

 

La CSEM est engagé dans l'utilisation efficace des soi-disant sources d'énergie « renouvelables », en particulier l'énergie photovoltaïque. Les systèmes solaires forment une source d'énergie hautement volatile dans le réseau. Les fluctuations locales causées par la lumière du soleil varient rapidement. L'ombrage à court terme des systèmes solaires à travers la formation des nuages est un facteur important. Les conditions météorologiques à long terme tels que le brouillard haut dans la vallée, les jours de beau temps ou la couverture nuageuse stable, dense est facile à calculer. Les problèmes sont les jours avec changement de nébulosité. SkyCam est un module basé sur une caméra pour les nuages à court terme prévus par l'observation céleste. Un système de test est installé à Alpnach. Le travail est soutenu par l'Office Fédéral  de l'Énergie (OFEN). Infos sous http://www.csem.ch/Doc.aspx?id=38485


 

 

3. Robotique – KRAKEN

 

 

La technologie de capteur optique joue un rôle important dans la macro- industrie et dans la micro-robotique. C'est également un sujet de recherche du CSEM.

 

Dans le projet Horizon 2020 de l'Union Européenne, le projet KRAKEN étudie une nouvelle approche en robotique pour les étapes de fabrication additive. Dans un système ouvert, un robot industriel est déplacé grâce à une grue le long d'une pièce de grande taille (> 10 m), où il peut effectuer les procédés additifs ou soustractifs. La précision est assurée par un laser tracker externe qui mesure en continue la position de l'outil. Plus d’information ici : http://www.csem.ch/page.aspx?pid=43177


 

Une vidéo présentera également un travail de micro-robotique de haute précision.

Il s'agit de microlentilles pour un sytème laser qui sont mesurées et ajustées (6 degrés de libertés) avec des caméras industrielles classiques et IR.


 

 

4. Caméra Plénoptique

Les caméras plénoptiques sont des outils puissant pour l'inspection de surfaces 3D et des pièces. Ces caméras fonctionnent comme des caméras traditionnelles mais possèdent également, en plus de l'image 2D, une information de profondeur (calibrée) pour chaque pixel de l'image. Un réseau de micro-lentilles est monté devant le capteur image, ce qui permet, grâce à un logiciel de reconstruction d'obtenir la profondeur. Grâce au réseau de lentilles, chaque détail de l'objet est vu sous différentes perspectives (chaque lentille se comportant comme une caméra), ce qui produit un effet multi-stéréoscopique. Il suffit ensuite de calculer la position 3D grâce à ces perspectives.

En tant que premier fournisseur de technologie en Suisse, la CSEM utilise déjà cette technologie et l'a déjà installé dans l'industrie et a développé une connaissance approfondie de l'intégration. Elle travail en étroite collaboration avec l'entreprise Raytrix (DE). Plus d’information ici : https://www.raytrix.de